Radical-réaliste !

PoVNI (Politique virulent non identifié), Philippe Lamberts est ingénieur de formation. La rigueur dans l'analyse et le souci des avancées concrètes définissent aujourd'hui son travail politique comme hier son travail en entreprise. 

Né à Bruxelles d'une famille d’indépendants, Philippe Lamberts est politisé depuis longtemps, mais homme politique depuis peu. Entré chez IBM après ses études, il y fait une carrière de plus de 20 ans avant de se lancer complètement dans la vie publique. Comme beaucoup, il considère que la politique est une chose trop importante pour être laissée aux politiciens.

Lorsqu'il est élu au Parlement Européen, en 2009, il a une réelle expérience politique accumulée parallèlement à sa vie professionnelle : conseiller communal à Anderlecht à partir de 1995, conseiller de la vice-première Ministre Isabelle Durant sur les questions internationales et de défense de 1999 à 2003, membre du Conseil de la Fédération Européenne des Partis Verts, en 1999, puis membre de son Comité exécutif, en 2003.

L'engagement de Philippe chez Écolo remonte au début des années '90. Il retrouve dans ce mouvement sa propre conviction, viscérale, que nous sommes tous sur le même bateau. Et que, en particulier dans les moments de tempêtes, il faut y être économe avec les vivres et joyeusement solidaires. Son engagement s'oriente vers le niveau européen. En 2006, il devient co-président du Parti Vert Européen.

Quant à l'homme, il sera mieux défini par les autres que par lui-même. Quelque chose comme un tendre dans une grande gueule ? Un sentimental rationnel ? Un stratège tacticien ? Un franc-tireur qui joue collectif ? Un rêveur pragmatique ?
Un radical-réaliste.

FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousStumbleuponGoogle BookmarksRedditNewsvineTechnoratiLinkedinMixxRSS FeedPinterest
Pin It
Text Size
1963, 1987, 1999, 2009, 2014

En quelle année Philippe Lamberts a-t-il gagné l'Eurovision ?

Lire la suite...
Proust était-il écolo?

Les réponses de Proust au questionnaire de Proust commentées par Philippe Lamproust.

Lire la suite...
Le type qu'on adore détester, ou qu'on déteste adorer?

Qu'en disent ceux qui, en partenaires ou adversaires, l'ont cotoyé durant ce premier mandat?

Lire la suite...
Radical-réaliste !
Lire la suite...